Festival Saint Paul de Vence | LAURENT KORCIA & ALEXANDRE KANTOROW
20514
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-20514,,select-theme-ver-3.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.1,vc_responsive

LAURENT KORCIA & ALEXANDRE KANTOROW

Dimanche 28 Juillet 2019 • Place de la Courtine • 21h

 

Rares sont les musiciens reconnaissables au premier coup d’oreille. Le violoniste Laurent Korcia est de ceux là. Il fait partie de ces artistes qui possèdent un style propre, une personnalité, un charisme. Nous avons choisi de l’associer au jeune pianiste Alexandre Kantorow, également surdoué, nommé parmi les Rélévations de l’année aux dernières Victoires de la Musique. Au programme, trois monuments du violon, les sonates de Brahms, de Debussy et de Franck pour une soirée où les frissons ne sont pas à exclure.

 


LAURENT KORICA – VIOLON
ALEXANDRE KANTOROW – PIANO


BRAHMS – Sonate n°1

DEBUSSY – Sonate


Entracte


SUK – Ballade

FRANCK – Sonate


 

LAURENT KORCIA

 

« Son jeu est d’une liberté, d’une présence, d’une imagination que l’on ne connaît qu’à de rares violonistes d’aujourd’hui … et du passé. Korcia a tout : le grand style, la technique, la présence, les idées, le charme. » Le Monde.

FORMATION : Parrainé dès son plus jeune âge par le pianiste Pierre Barbizet, Laurent Korcia a étudié le violon au CNSM de Paris avec Michèle Auclair, elle-même disciple de Jacques Thibaud et Georges Enesco. Il obtient également un prix spécial « for the most outstanding contribution to the College » au Royal College of music à Londres.

RÉCOMPENSES : Laurent Korcia a remporté le Concours Paganini, ainsi qu’un Grand Prix au Concours Jacques Thibaud; le premier Grand prix du Concours Zino Francescatti et le Concours « Young Concert Artists » de Londres.

DISCOGRAPHIE : Ses enregistrements ont reçu les critiques les plus élogieuses (Gramophone, Choc du monde de la musique, ffff de télérama, Diapason d’or. Citons les six sonates d’Eugène Ysaÿe (Lyrinx) la sonate pour violon seul et la sonate n°1 de Bartok, « Tzigane » violon d’Europe Centrale (RCA). Après avoir consacré un album aux « Dances » (Naïve), il enregistre un album rendant hommage au « cinéma » (EMI) Laurent Korcia a reçu le prix Georges Unesco de la Sacem et Grand prix de l’académie du disque Charles Cros.

ORCHESTRES : Orchestre de Paris, Orchestre National de France, Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction de chefs tels que John Nelson, Michel Plasson, Jean-Claude Casadesus, Emmanuel Krivine.

MUSIQUE CONTEMPORAINE : Il a crée la sonate pour violon seul de Hans Werner Henze, le concerto pour violon « Exultet » d’Edith Canat de Chizy. Il a également collaboré avec la chorégraphe Anne-Teresa de Keersmaker pour son spectacle Achterland.

INSTRUMENT : Laurent Korcia joue actuellement un Violon d’Antonio Stradivarius le « Zahn » de 1719 qui lui est prêté par le groupe LVMH.

 

ALEXANDRE KANTOROW

 

«Un grand est né ! » – Alain Cochard
«Le jeune tsar du piano» Stéphane Friedrich Classica Magazine

FORMATION : Alexandre Kantorow a étudié à la Schola cantorum puis au Consertvatoire National Supérieur de musique de Paris dans la classe de Franck Braley. il est par ailleurs lauréat de la fondation Safran.

ENREGISTREMENTS : Alexandre enregistre pour le label Bis qui lui a donné carte blanche dans le choix de ses programmes qui lui a déjà permis d’enregistrer les concertos de Liszt et ceux de Saint-Saëns. Son disque « à la Russe » contenant le programme de son récital à la Fondation Louis Vuitton a reçu le choc Classica de l’année 2017.

LIEUX : Concertgebouw d’Amsterdam, le Konzertthaus de Berlin, la Philharmonie de Paris, Bozar de Bruxelles.

FESTIVALS : La Roque d’Anthéron, Les Rencontres musicales d’Evian, Piano aux Jacobins, festival d’Heidelberg.

ORCHESTRES : L’orchestre du Capitole de Toulouse, Le Naples Philharmonic Orchestra, l’orchestre de chambre de Bordeaux, l’orchestre de Genève, le Taipei symphony orchestra.

MUSIQUE DE CHAMBRE : Parmi ses partenaires, Roland Pidoux, Svetlin Roussev, ou encore le quatuor Talich.

Category

Dimanche 28 Juillet • Place de la Courtine • 21h