LAWRENCE POWER, MARC COPPEY & QUATUOR MODIGLIANI

Mercredi 31 Juillet 2019 • Place de la Courtine • 21h

 

Les grands solistes Lawrence Power à l’alto et Marc Coppey au violoncelle seront accompagnés sur scène du Quatuor Modigliani pour un final en apothéose du Festival. Mozart et Tchaikovsky au programme de ce moment de partage et de jubilation.

 


LAWRENCE POWER – ALTO

MARC COPPEY – VIOLONCELLE

QUATUOR MODIGLIANI


MOZART – Divertimento K138

MOZART – Quintette à 2 altos K593

Entracte

Tchaikovsky – Sextuor op70 «Souvenirs de Florence»


 

LAWRENCE POWER

 

« Lawrence Power a la capacité presque magique de trans- former la phrase la plus banale en quelque chose d’éloquent, et de mémorable ». The Guardian

 

FORMATION: Lawrence Power a étudié à la prestigieuse Guildhall School of Music and Drama de Londres puis la Juil- liard School de New York avec Kareb Tuttle. Il gagne en 1999 le 1er prix du concours international d’alto William Primrose.

 

DISCOGRAPHIE : L’intégrale de l’oeuvre d’Hindemith pour alto chez Hyperion, mais également les sonates de Brahms, les trios de Shostakovich, mais également Bartok, Walton.

 

LIEUX : Wigmore Hall Londres, Lincoln Centrer New York.

 

FESTIVALS : Dresden music festival, USA Savannah Festival Lawrence Power est le fondateur et directeur artistique du festival du West Wycombe Chamber Music festival.

 

ORCHESTRES : BBC Symphony orchestra, Chicago Symphony, Boston Symphony, Bayerischer Rundfunk, Stockholm, Bergen, Varsovie.

 

MUSIQUE CONTEMPORAINE : Très intéressé par la musique de notre temps, il a participé à de nombreuses créations dont la première du concerto Remnants of song d’ Olga Neuwirth aux BBC proms en 2012, mais également des oeuvres de Salonen, Anderson, Goehr, Mac Millian and Watkins.

 

MUSIQUE DE CHAMBRE : De nombreuses expériences et col- laborations notamment avec le Nash ensemble ainsi que le Leopold String Trio.

 

INSTRUMENT : Il joue un alto fabriqué par Antonio Brensi de 1610.

 

 

MARC COPPEY

 

« Conciliant geste chorégraphique et parole rhétorique, robustesse terrienne et lévitation spirituelle, le jeu de Marc Coppey déborde d’une vitalité jubilatoire. » Gilles Macassar – Télérama.

 

FORMATION : né à Strasbourg, Marc Coppey a étudié le violoncelle au conservatoire de sa ville natale, au Conservatoire National supérieur de musique de Paris où il enseigne aujourd’hui, puis à l’Université de l’Indiana, Bloomington (Etats-Unis).

 

A VENIR : Il enregistre prochainement le concerto de Dvorak avec le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, sous la direction de Kirill Karabits, puis une intégrale des sonates de Beethoven enregistrée en concert à la Philharmonie de Saint Pétersbourg.

 

DIRECTION ARTISTIQUE : Marc Coppey assure la direction artistique des « musicales de Colmar ». Il est également directeur musical des Solistes de Zagreb depuis 2011.

 

ENREGISTREMENTS : Marc Coppey a enregistré des oeuvres de Beethoven, Debussy, Emmanuel, Fauré… En 2016, enregistrement des concertos de Haydn et un concerto de C.P.E Bach avec les solistes de Zagreb.

 

MUSIQUE CONTEMPORAINE : En 2015 Marc Coppey donne en première audition à la Philharmonie de Paris une dizaine d’œuvres pour violoncelle solo des plus grands compositeurs d’aujourd’hui en hommage à Pierre Boulez à l’occasion de son 90ème anniversaire. Ce programme fait l’objet d’un enregistrement qui sort en janvier 2017 sur le label Megadisc.

 

MUSIQUE DE CHAMBRE : Membre durant 5 années du Quatuor Ysaye, il a également joué avec les quatuors de Tokyo, Takacs, Prazak, Ebène, mais aussi les pianistes Maria Joao Pires, Nicholas Angelich, Stephen Kavacevic.

 

INSTRUMENT : Marc Coppey joue un violoncelle italien de Matteo Goffriller (Venise 1711).

 

Category

Mercredi 31 Juillet • Place de la Courtine • 21h