ALEXIS CARDENAS & RECOVECO – Fondation Maeght

Jeudi 25 Juillet 2019 • Labyrinthe Miró de la Fondation Maeght • 21h

 

Alexis Cardenas et l’ensemble Recoveco vont embraser le labyrinthe Miró de la Fondation Maeght au son des rythmes enfiévrés de la musique sud-américaine. Ils brisent les frontières entre classique, jazz, musique du monde en se baladant aisément parmi ces territoires. Une mémorable invitation au voyage…

 


ALEXIS CARDENAS – VIOLON

LEONIDAS RONDON – CUATRO

NELSON GOMEZ – GUITARRÓN

FRANCISCO GONZALEZ – GUITARE


Musique d’Alexis Cardenas & Recoveco


 

Alexis Cardenas

« Quelle performance de l’Ensemble Recoveco à la philharmonie de Paris, d’une grandissime liberté, et où le violoniste virtuose Cardenas se délecte à faire des clins d’œils à la musique populaire. » ClassicNews
SINGULARITÉ : Aussi à l’aise dans le classique, le jazz, ou l’improvisation, il est actuellement premier violon super-soliste de l’Orchestre National d’Île de France, à Paris.

 

PRIX : Il a été lauréat des concours internationaux de violon Tibor Varga (Suisse), Henryk Szeryng (Mexique), Fritz Kreisler (Autriche), Long-Thibaud (France) et Montréal (Canada).

 

ORCHESTRES : Il s’est produit en soliste avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre Symphonique de Vienne, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre Symphonique de Radio France, Pavel Kogan, Marek Janowski, ou Gustavo Dudamel.

 

ENFANCE : Né à Maracaibo (Venezuela) en 1976, Alexis Cárdenas a commencé ses études de violon à l’âge de sept ans. A 12 ans il a joué le concerto pour violon et orchestre Op. 64 de Mendelssohn, et l’année suivante il a interprété le concerto de Tchaïkovski.

 

FORMATION : Il continue sa formation à la Julliard School of Music de New York avec Margaret Pardee, et en 1995 il s’établit en France pour étudier au CNSM de Paris. Il y a reçu l’orientation des maîtres Olivier Charlier, Jean-Jacques Kantorow et Roland Daugareil.

 

Recoveco

 

Recoveco, mot espagnol très prisé par les hommes de lettres comme métaphore, décrit un recoin peu visible dans une vieille maison. C’est aussi le nom avec lequel le compositeur et mandoliniste vénézuélien Cristóbal Soto a baptisé cet ensemble, créé à Paris en 1996 avec le violoniste vénézuélien Alexis Cárdenas, le bassiste et compositeur colombien Nelson Gómez et le guitariste et compositeur colombien Francisco González. RECOVECO devenait ainsi le sigle de la rencontre musicale entre le Venezuela et la Colombie.

Ils sillonnent le monde pour jouer leur musique si particulière où cohabitent allégrement la subtilité des techniques instrumentales académiques, la virtuosité qui jaillit librement de leurs improvisations et la sensualité inhérente aux airs traditionnels de l’Amérique latine.

Category

Jeudi 25 Juillet • Fondation Maeght • 21h